Home
Classrooms
"ALL" Students
Choice of Languages
Performance Guidelines

 Compass logo  Central Jersey
World Languages
Professional Development Institute 2000

Assessment Tasks

Children's Literature/WL Lesson Plans

Technology/WL Lessons Plans
-
-
Novice
Title Topic Print
A Trip to the Zoo animals printer-friendly version
Around the Mexican Town maps/ directions printer-friendly version
Can You Describe Me? wild animals printer-friendly version
Can You Find the Color? colors printer-friendly version
Diez amigos van al mercado
  (Ten Friends Go to the Market)
shopping printer-friendly version
¿Dónde está?
   (Where is it?)
locations printer-friendly version
Eyewitness personal description printer-friendly version
Finding a Job reading ads/ writing letters printer-friendly version
First Aid Squad basic questions printer-friendly version
Le Bonhomme Sandwich
  (The Sandwich Man)
body parts printer-friendly version
Let's Make Paella food printer-friendly version
My Home Town giving directions printer-friendly version
¿Qué vas a hacer?
  (What are you going to do?)
weekend plans printer-friendly version
 
Novice/Intermediate
Title Topic Print
Anuncios comerciales
  (Ads)
persuading others printer-friendly version
Having a Bad Day self expression/ persuading printer-friendly version
 
Intermediate
Title Topic Print
A Conversation in a Restaurant foods/ descriptions printer-friendly version
Aclarando malentendidos
  (Conflict resolution)
self expression printer-friendly version
Dangerous Weather vacations/ weather printer-friendly version
Frida Kahlo: Mi interpreptaci Mexican art printer-friendly version
The Incompetent Doctor health printer-friendly version
Las Meninas art descriptions printer-friendly version
Letter to a Friend expressing thoughts and emotions printer-friendly version
Problem in the Emergency Room health printer-friendly version
Problems at the Airport traveling printer-friendly version
Un Nouveau Parfum creating/ describing printer-friendly version
Vive La France Libre DeGaulle/ French Resistance printer-friendly version
Vive le Francais! relationship of language and culture printer-friendly version
Ferris French's Day Off! health, excuses printer-friendly version

Lesson plans and assessments contributed by Central Jersey World Languages Professional Development Institute 2000.
Vive La France Libre

Title: Vive La France Libre

Topic: DeGaulle and The French Resistance

Level: Intermediate

Focus Age Group: 16 to 18 years

National Standards Goals:

Communication   Cultures   Connections   Comparisons   Communities

Communicative Modes:

Interpersonal   Interpretive   Presentational

NJ Cumulative Progress Indicators:

  • 7.1.21  Communicate orally with increasing logic and accuracy
  • 7.2.12  Analyze interrelationships between the language and the culture of a given group of people, as evidenced in their literary works and communications, as well as in their political, economic, and religious structures.

Timeframe: Two class periods of 45 minutes.

Description of Task:
Day One

  • Distribute copies of the packet on the speeches and broadcasts of Charles DeGaulle from June, 1940. Review the history of the German invasion of France.
  • Play the tape of Charles DeGaulle's speech of June 22, 1940.
  • Students discuss, in French, the tone and purpose of the speeches.

Day Two

  • Set the scene. It is June 22, 1940. Imagine we are in the city of Avignon in Provence. The Germans and the French have just signed the armistice. The Vichy government has been established under the titular leadership of Pétain. We are sitting around the radio listening to a broadcast from England by General Charles DeGaulle.
  • Divide the class into pairs. Distribute role play cards. Each card shows two roles but only one role is highlighted. The highlighted role is the one the student must play.

  • Grandmother/daughter
    1. 70 year old grandmother whose youngest child is 45
    2. 45 year old mother of three sons ages 18-25

    Engaged Couple
    1. 19 year old male factory worker
    2. 22 year old female engaged to factory worker

    Father/son
    1. 60 year old man who fought in WWI
    2. 35 year old mayor of Aix-en-Provence

  • Play the tape of Charles DeGaulle's "Appel aux Français."
  • Students have ten minutes to prepare role play in reaction to what they have heard. One student must take the position of wanting to join the resistance while the other must take the opposing point of view. Each student must both support their position and respond to the points raised by their partner.

Materials Needed:

  • Written copies of Charles DeGaulle's speeches of June 1940
  • Tape of "Appel aux Français."
  • Role cards

Teacher Notes:

  • This activity asks students to integrate concepts they have been studying regarding the French Resistance during WWII. In preparation for this activity students may read "L'Evasion" by Joseph Kessel and/or investigate the topic of the Resistance on the Internet. Coordinating this unit with the History Department can be most helpful.
  • If you have an odd number of students, you can introduce one of the sons into the role play between the grandmother and mother.

Scoring Criteria:
Students will be evaluated according to the following rubric:

5 Exceeds Expectations:
  • Provides two convincing arguments in support of point of view
  • Responds creatively to partner, maintaining parameters of assigned role
  • Structural and pronunciation errors are few and do not impede comprehension
  • Superior completion of the task and/or original ideas
3 Meets Expectations:
  • Provides one convincing argument in support of point of view
  • Offers minimal response to partner, occasionally slipping from assigned role
  • Structural and pronunciation errors do not impede comprehension
  • Task completed with adequate and appropriate responses
1 Does not meet Expectations:
  • Fails to sustain one argument in support of point of view
  • Fails to respond to opposing point of view
  • Fails to take into account parameters of assigned role
  • Structural and pronunciation errors are significant and impede comprehension

Adaptations:

  1. This can be adapted as a writing activity.
  2. The last set of roles can be adapted as a debate format with class divided into teams, each one taking one side of the argument.

Deborah Feinberg
New Providence High School
35 Pioneer Drive
New Providence, NJ 07974
908.464.4700

 

VIVE LA FRANCE LIBRE
ROLE PLAY CARDS

Grand-mère et sa fille

  1. Vous êtes Mme Hélène Dubois. Vous avez 45 ans. Vous avez trois enfants, tous des garçons, agés de 19 à 25 ans. Ils ne sont pas encore mariés.
  2. Vous êtes François Dubois. Vous avez 22 ans et vous n'êtes pas marié. Vous travaillez comme boulanger en ville. Vous avez deux frères.

Garçon et fille fiancés

  1. Vous vous appelez Pierre Vallois. Vous avez 19 ans et vous travaillez dans une usine comme technicien. Vous êtes fiancé avec Monique Labelle, institutrice dans une école au village. La date du mariage n'a pas encore été déterminée.
  2. Vous êtes Monique Labelle. Vous avez 22 ans et vous êtes institutrice dans une école du village. Vous êtes fiançée avec Pierre Vallois, qui travaille comme technicien dans une usine. La date du mariage n'a pas encore été déterminée.

Père et son fils

  1. Vous êtes M. Leclerc. Nous avez 60 ans et vous étiez soldat dans la première guerre mondiale. Vous avez perdu votre frère dans la guerre. Vous avex un fils, Jean-Paul, qui est maire d'Aix-en-Provence.
  2. Vous êtes Jean-Paul Leclerc. Vous avez 35 ans et vous êtes maire d'Aix-en-Provence. Vous n'êtes pas marié.

 

APPEL AUX FRANÇAIS
Student Packet of famous speeches

Le 16 juin 1940 au soir, le gouvernement français de Paul Reynaud démissionne. Le Maréchal Pétain est nommé chef du gouvernement par le président de la République Albert Lebrun. Le Maréchal Pétain demande l'armistice qui sera signé par lui le 22 juin 1940.

C'est dans ce contexte que le général de Gaulle prononce l'appel du 18 juin sur les ondes de la BBC de Londres, par lequel il exhorte les Français à la résistance contre l'occupation Allemande.

Le général de Gaulle a prononcé plusieurs allocutions sur les ondes britanniques, vous pourrez également découvrir l'Appel en version intégrale.

 

Appel du Général de GAULLE
prononcé à la radio de Londres le 18 juin 1940

Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement. Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, s'est mis en rapport avec l'ennemi pour cesser le combat.

Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force mécanique, terrestre et aérienne, de l'ennemi. Infiniment plus que leur nombre, ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui nous font reculer. Ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui ont surpris

nos chefs au point de les amener là où ils en sont aujourd'hui.

Mais le dernier mot est-il dit ?
L'espérance doit-elle disparaître ?
La défaite est-elle définitive ?

Non! Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n'est perdu pour la France.

Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.

Car la France n'est pas seule !
Elle n'est pas seule !
Elle n'est pas seule !
Elle a un vaste Empire derrière elle.

Elle peut faire bloc avec l'empire britannique qui tient la mer et continue la lutte. Elle peut, comme l'Angleterre, utiliser sans limites l'immense industrie des Etats-Unis.

Cette guerre n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays.
Cette guerre n'est pas tranchée par la bataille de France.
Cette guerre est une guerre mondiale.

Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n'empêchent pas qu'il y a, dans l'univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd'hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l'avenir par une force mécanique supérieure.

Le destin du monde est là.

Moi, Général de Gaulle, actuellement à Londres, j'invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j'invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d'armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec moi.

Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas. Demain, comme aujourd'hui, je parlerai à la Radio de Londres.

 

Appel du Général de GAULLE
affiché sur les murs de Londres en juillet 1940

A TOUS LES FRANÇAIS

La France a perdu une bataille!
Mais la France n'a pas perdu la guerre!

Des gouvernants de rencontre ont pu capituler, cédant à la panique, oubliant l'honneur, livrant le pays a la servitude. cependant, rien n'est perdu!

Rien n'est perdu, parce que cette guerre est une guerre mondiale. Dans l'univers libre, des forces immenses n'ont pas encore donné. Un jour, ces forces écraseront l'ennemi. Il faut que la France ce jour-là, soit présente à la victoire. Alors elle retrouvera sa liberté et sa grandeur. Tel est mon but, mon seul but! Voilà pourquoi je convie tous les Français, où qu'ils se trouvent, à s'unir à moi dans l'action, dans le sacrifiée et dans l'espérance.

Notre patrie est en péril de mort.
Luttons tous pour la sauver!

VIVE LA FRANCE !

Appel lancé à la radio de Londres le 22 juin 1940

Le gouvernement français, après avoir demandé l'armistice, connaît maintenant les conditions fixées par l'ennemi.

Il résulte de ces conditions que les forces Françaises de terre de mer et de l'air seraient entièrement démobilisées , que nos armes seraient livrées, que le territoire français serait totalement occupé et que le gouvernement français tomberait sous la dépendance de l'Allemagne et de l'Italie.

On peut donc dire que cette armistice serait non seulement une capitulation mais encore un asservissement.

Or, beaucoup de français n'acceptent pas la capitulation ni la servitude pour des raisons qui s'appellent l'honneur, le bon sens, l'intérêt supérieur de la patrie.

Je dis l'honneur, car la France s'est engagée à ne déposer les armes que d'accord avec ses alliés.

Tant que ses alliés continuent la guerre, son gouvernement n'a pas le droit de se rendre à l'ennemi.

Le gouvernement polonais, le gouvernement norvégien, le gouvernement hollandais, le gouvernement belge, le gouvernement luxembourgeois quoique chassés de leur territoire ont compris ainsi leur devoir.

Je dis le bon sens, car il est absurde de considérer la lutte comme perdue.

Oui, nous avons subi une grande défaite, un système militaire mauvais, les fautes commises dans la conduite des opérations, l'esprit d'abandon du gouvernement pendant ces derniers combats nous ont fait perdre la bataille de France, mais il nous reste un vaste Empire, une flotte intacte, beaucoup d'or, il nous reste des alliés dont les ressources sont immenses et qui dominent les mers, il nous reste les gigantesques possibilités de l'industrie américaine.

Les mêmes conditions de la guerre qui nous ont fait battre par cinq mille avions et six mille chars, peuvent nous donner demain la victoire par vingt mille chars et vingt mille avions.

Je dis l'intérêt supérieur de la patrie, car cette guerre n'est pas une guerre franco-allemande qu'une bataille puisse décider, cette guerre est une guerre mondiale.

Nul ne peut prévoir si les peuples qui sont neutres aujourd'hui le resteront demain.

Même les alliés de l'Allemagne, resteront ils toujours ses alliés ?

Si les forces de la liberté triomphent finalement de celles de la servitude, quel serait le destin d'une France qui se serait soumise à l'ennemi ?

L'honneur, le bon sens, l'intérêt supérieur de la patrie, commandent à tous les français libres, de continuer le combat, là où ils seront et comme ils le pourront.

Il est par conséquent nécessaire de grouper partout où cela se peut, une force française aussi grande que possible, tout ce qui peut être réuni, français, d'éléments militaires français et de capacité militaire française de production d'armement doit être organisé, partout où il y en a.

Moi, général de Gaulle, j'entreprends, ici, en Angleterre, cette tâche nationale.

J'invite tous les militaires français des armées de terre, de mer et de l'air.

J'invite les ingénieurs et les ouvriers français spécialistes de l'armement, qui se trouvent en territoire britannique, ou qui pourraient y parvenir, a se réunir à moi.

J'invite les chefs, les soldats, les marins, les aviateurs des forces françaises de terre, de mer, de l'air, où qu'ils se trouvent actuellement, à se mettre en rapport avec moi.

J'invite tous les français qui veulent rester libres à m'écouter et à me suivre.

Vive la France libre dans l'honneur et dans l'indépendance.

 

Source: http://www.baab.net/degaulle/cadresdg.html
Note: Real audio available through the site.

   

  - Contact the Webmaster    
- -

Updated: Fri Nov 23 2007


-